fans de motostandards
Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien et l'admin sera content .
Bonne navigation dans nos rubriques , pensez a visiter la galerie , vous pourrez aussi la completer .
Merci aussi de renseigner votre profil c'est plus convivial de savoir qui est qui.( vous pouvez tricher sur votre age je m'en met bien 10 de plus moi

CORDIALEMENT A TOUS


TOUTE L'EQUIPE DE MODERATION
Thierry et ,Antoine .



Pour parer a des attaques incessantes nous ne validerons plus d'inscriptions si les profils ne sont pas rédigés et complets nous en sommes désolés mais nous avons constaté beaucoup d'incohérences. Pour les demandeurs en attentes merci de faire le nécessaire .
La modération
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Le Provençal
Mar 15 Aoû - 17:21 par 2j

» Bouchon de flotteur pour mf7
Lun 14 Aoû - 14:01 par Emilie07

» rénovation d'un motostandard T150 de 1980
Dim 6 Aoû - 12:46 par bouls631

» RESTAURATION 2060
Sam 5 Aoû - 7:36 par loolik

» pompe hydraulique 2060 et dynastart
Sam 5 Aoû - 7:27 par loolik

» problème mise en marche 1050D
Jeu 3 Aoû - 13:21 par 1050D+TM

» Gutbrod 2060, recherche
Mer 2 Aoû - 7:24 par loolik

»  motoculteur motostandard gutbrod moteur 2T 1Z18
Ven 28 Juil - 12:12 par tobaggo17

» Gutbrod 1010
Ven 28 Juil - 9:10 par Dani81

Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Petites annonces
partenaires
Kit sellerie pour rénovation de siege de 1030 et 1040 bientôt disponible sur le forum pour tout renseignement envoyer un MP a " lalouise "

Construction d'un sulky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Construction d'un sulky

Message  mack le Mer 18 Jan - 20:10

Construction d’un sulky … Sport ! ?

Bonsoir les amis, du motoculteur et de la terre fertile bio …

C’est en visualisant ces vidéos sur internet, que m’est venu, irrésistiblement, le désir de réaliser un motoculteur et son sulky !

https://youtu.be/zlAZcNEXrps

Je n’ai pas retrouvé, hélas, la course en sulky, mémorable … Celle qui donne envie …
Toutefois, convaincu, j’ai poursuivi ce désir.

La première démarche : « le crobar »



Le crobar, relate la suite logique, pour la construction du sulky.
Dans le cerveau il y a pleins d’intersections, alors évidemment il y a certainement eu des accrochages et des percutions…

Résultat :

Un sulky… Sport ?

Les moyeux des roues, seront en mécano soudés. Gain de poids, mais pas de gain en temps.



Les roulements de roues. Nous aurons 2 roulements par roue.



Les ébauches en acier doux (diamètre extérieur 72 mm), pour maintenir les roulements.
L’ébauche est une barre acier ronde, avec un perçage au centre (ici diamètre 36 mm).
La matière au centre est la matière neutre.
Avec ce perçage, l’ébauche est plus légère, et coute moins chère qu’une barre pleine.



Résultat après tournage.



Présentation du roulement.




Les portes roulements seront soudés sur un tube…

Mais c’est une autre aventure…

A suivre découpe et soudage …



A bientôt.

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  2j le Mer 18 Jan - 20:28

bonsoir à tous

un sulky derrière un drone Very Happy une première dans le monde du motoc Twisted Evil Twisted Evil clown
avatar
2j

Messages : 1853
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 54
Localisation : sud berry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  eric72 le Jeu 19 Jan - 7:45

2j a écrit:bonsoir à tous

un  sulky derrière un drone   Very Happy   une première dans le monde du motoc Twisted Evil Twisted Evil clown


Bonjour a tous



  oui oui !!!!!   Sabine et ça Balavoine en même  temps   Sad   Razz  Razz


A+

eric72

Messages : 303
Date d'inscription : 16/02/2013
Localisation : centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Ven 20 Jan - 14:22

Bonjour à vous tous !

J’adore les drones ! Surtout et avant tout les photos aériennes !
Mon voisin :
« Si tu me vois nu, je m’en fou ! ? «
Attends, mais, ce n’est pas lui que je veux voir !
M’enfin !

Quand, appuyé à la barrière, il aura vu le motoculteur, il bavera …

Nous en étions, où ?
Ah ! Le sulky !



Le second crobar, un peu plus conséquent …
Pour la réalisation d’un moyeu, il n’est pas utile de s’appuyer sur un dessin.



Découpe de nos portes roues, et portes disques de freins.




Perçage et alésage des pièces découpées.



Usinage de la circonférence.
Cette opération est désagréable, car l’outil cogne, les plaquettes dures ont tendances à s’émietter.
Des copeaux brulants partent dans tous les sens… J’en ai des traces dans le cou et sur les joues.



Ici on voit bien les dentelles à supprimer !



Le moyeu coté roue, est enfin soudé. Nous allons le laisser doucement refroidir.
Un refroidissement brutal correspondrait à une trempe. La trempe rend la soudure plus dure, mais aussi plus cassante.
Nous verrons par la suite le perçage et le dressage du porte roue, afin de supprimer le voile, créé au moment de la soudure.

A bientôt !

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  Antoine le Ven 20 Jan - 19:45

Bonsoir mack je ne regrette pas d'avoir fait cette rubrique qui redevient a nouveau intéressante avec tes tutoriels .
Bonne continuation dans la charronnerie .
Cordialement
Antoine
avatar
Antoine
Admin

Messages : 1530
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 64
Localisation : isere

Voir le profil de l'utilisateur http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Ven 20 Jan - 20:12

Bonsoir Antoine,

Les fans de motostandard sont sympathiques, ce qui donne envie de continuer !
Un bon forum, avec beaucoup de possibilités. Motoculteur, jardinage, etc ...
Le choix est vaste, et conviendra à tous.

Je te remercie, pour tes encouragements.
L'aventure continue, et réserve quelques surprises ...

A bientôt,

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Sam 28 Jan - 13:57

Bonjour à tous les passionnés !

Avec le redoux les pluies inondes le paysage et les habitations.
J’espère que vous n’avez pas les pieds dans l’eau !
Dans les champs la boue, encore, et encore !
Les motoculteurs s’enlisent !

Et notre sulky ?

Nous commençons par la construction des moyeux de roues.
Un montage mécano soudé oblige la réalisation de multiples pièces séparées.



Ici les composants d’un moyeu de roue.



Après soudure. Recto et verso.




Utilisation d’un disque de frein, pour le calage et le réglage, avant perçage, des trous de fixation.




Après le perçage, le taraudage.



Les pièces, des 2 moyeux.




Insertion des roulements.
Utilisation  de l’étau pour « rentrer forcé » les roulements à billes.



Les 4 flasques sont prêtes pour l’ultime soudage !



Découpe d’une bague acier, pour tenir à distance, le porte roue, du porte disque de frein.




Un moyeu terminé, reste les 2 autres flasques à mettre en place, puis soudure.
Après la soudure vient le dévoilage . Passe légère au tour.




Aperçu du moyeu avec sa roue, et son disque de frein.



Usinage des axes de roues.
Méthodologie : Une passe au tour pour dessiner l’empreinte du pas de vis diamètre 18 au pas, fin, de 150. Le métal est arraché car pas de lubrifiant…
Pas de lubrifiant pour mieux suivre l’outil. La moindre erreur c’est la cata !
La vis mère du tour, est protégée par une clavette en laiton… pas l’outil de coupe !
Lui il n’est pas cadeau … Sans compter les blessures humaines toujours possible.

Alors ? L’astuce ?




Après l’empreinte au tour, finition à l’aide d’un porte filière de conception personnelle, qui permet de rester bien aligné, et de réaliser un filetage sans effort et de qualité, avec une bonne huile de coupe ! La filière, encagé dans cet outil, fournie un pas de 150 pour une vis de diamètre 18.




Les 2 axes de roues ainsi terminés.

-« On dirait que ça te gène de marcher dans la boue !
-On dirait que ça te gène de diner avec nous ! »
Michel Delpech.

Ici le sol est si dur, que l’on peut se promener, sans trop se salir les chaussures…
Avec les années d’érosion, la terre est emportée par l’eau de ruissellement. Pour contrer le phénomène on construit des bancau ou restanques afin de retenir la terre. Là, la végétation pousse très bien.

En attendant le soleil, passez un bon Weekend !

A bientôt pour la suite …
Elaboration d’un marbre sommaire.

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  2j le Dim 29 Jan - 0:54

salut marck clément ader Twisted Evil
avatar
2j

Messages : 1853
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 54
Localisation : sud berry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Sam 4 Fév - 20:26

Bonsoir  à tous les motoculturistes !

La tempête a ravagé des départements. En espérant que vous n’avez pas été trop touché par le vent violent.

Nous avons vu les moyeux. Nous réalisons les portes moyeux.



Pour le montage en mécano soudé, le tube porte moyeux de 50 mm est fermé, de chaque coté, par des rondelles métalliques.





L’intérêt de cette photo, c’est la soudure en intérieur, de la rondelle, qui fermera le tube de 50 mm. Cela permettra au roulement, de fonctionner bien à plat. Axe de diamètre 25 mm, en bas.



Les portes moyeux sont terminés.



Afin de maintenir les portes moyeux, bien dans l’axe de rotation des roues, nous allons réaliser un marbre sommaire.
Perçage à 25 mm, pour maintenir en position, lors du soudage, les axes de roues.
Pour les opérations qui vont suivre, il n’est plus nécessaire d’avoir, les roues, les disques de frein et les moyeux.






L’ensemble après soudure. Les portes moyeux sont en place.




Les bras de suspension.
Ils sont articulés, et agiront comme un balancier, de haut en bas.
Pour cela 2 tubes de 50 mm seront obstrués, par 4 rondelles acier.




Les bras de suspension, seront légèrement cintrés en bout. Méthode par semi tronçonnage/soudure, vu plus haut.



Grugeage (gueule de loup) des tubes en 50 mm. Porte moyeux et bras de suspension sont soudés définitivement.




Cintrage au chalumeau, et perçage des chapes des articulations.




Montage en réel de l’ensemble.




Pour suspendre le sulky, nous utiliserons des combinés ressort amortisseur de moto, qui vont très bien.



Ici cintrage au chalumeau, des supports des combinés de suspension.



Visualisation du montage, du support de pied, du combiné. Tronçonnage des fixations, qui se glisseront entre le U des pieds du combinés.





La partie supérieure des combinés, sera maintenue par un axe, qui traversera de part en part les têtes des amortisseurs.




Nous aurons au final, un demi-bras de suspension, comme sur la vue ci-dessous :



Voilà l’état des travaux.
Reste à réaliser la flèche, et le tirant. Sans oublier la fixation des étriers de frein !

En vous souhaitant un bon weekend,

A bientôt,

Mack.
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Sam 11 Fév - 19:39

Bonsoir,

La grippe, le rhume, toutes ces maladies vous ont épargné ?
Super !
Nous allons donc continuer notre sulky sport !

Le freinage est une opération importante car il est synonyme de sécurité !
Les roues sont indépendantes. Le freinage l’est aussi !
Deux disques et deux étriers de moto, seront nécessaires.
Un premier montage de ces pièces à blanc, est impératif.




Nous devons fixer solidement l’étrier de frein à disque sur le porte moyeu.



A l’aide d’un bout de papier on défini la forme grossière de la pièce à souder qui maintiendra l’étrier.
Les doigts sales de graisse sont bien utiles !



Ensuite le tracé, sur une plaque métallique (un peu rouillée), de 5 mm d’épaisseur.




Après découpe…
De gauche à droite : le modèle papier, la découpe ébavurée, la découpe brute.



Perçage  des trous de support diamètre 10 mm, comme à l’origine.




Les 2 supports d’étrier sont usinés ensemble.
Monté sur une base tournante, (ici centrage de la base), nous allons pouvoir arrondir proprement l’intérieur du support.
Ce dégagement est nécessaire pour le passage de la pince.




Présentation de la pièce afin de la souder durablement. Tout est maintenu solidement, car la chauffe au soudage modifie un positionnement trop léger. Malgré ce, il faut parfois corriger l’alignement, au rétreint. Chauffe puis refroidissement brutal.




Remontage et vérification. Pour plaquer l’étrier en place j’ai placé des écrous entre la tête de vis et l’étrier, pour éviter de visser trop longtemps (montage, démontage, remontage, redémontage etc …)
Tout est ok. Heureusement …



Voilà enfin à quoi ressemble la partie arrière de notre sulky. Les roues ne sont pas encore montées, car pour déplacer l’ensemble, cela devient lourd.



Prochaine étape, la réalisation de la fixation sulky/motoculteur.

En vous souhaitant un bon week-end,
A bientôt,

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  eric72 le Sam 11 Fév - 22:06

Bonjour a tous



  Mack!!!   tes disques de frein tu les as fabriqué dans quelle nuance,  que comptes tu monter en qualité pour tes plaquette de frein,  ils seront dotés en av et en ar du châssis,  avec quelle prépondérance entre groupes, comptes tu monter en plus un frein mécanique (style frein de parc sans retenue pour l’arrière) en plus de ceux hydrauliques ???

Bonne continuation

A+

eric72

Messages : 303
Date d'inscription : 16/02/2013
Localisation : centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Dim 12 Fév - 9:12

Bonjour à tous !
Salut Eric !

"tes disques de frein tu les as fabriqué dans quelle nuance"
Les disques ont été récupérés dans les années 70, dans les poubelles des motos BMW. Ils sont en inox. Chose incroyable, le perçage de l'un et de l'autre sont différents !
A l'époque je faisais les poubelles de BMW, car j'y trouvais des pneus relativement en bon état. Je remplaçais un pneu, lorsqu'on voyait les fils métalliques.

"que comptes tu monter en qualité pour tes plaquette de frein"
Les plaquettes de frein sont tout métal, ce qui se faisait de mieux à l'époque. Dans la composition de ces plaquettes il y a pas mal de cuivre. Elle seront remplacées par des plaquettes "écologiques". Pas encore achetée.

"avec quelle prépondérance entre groupes"
Cette question est très intéressante lorsqu"on a 4 roues indépendante, il faut un répartiteur pour un freinage en x. Dans notre cas, les roues avant sont solidaires et disposes d'un frein à disque unique. Le freinage est réparti, comme sur une moto sans ABS.

"ils seront dotés en av et en ar du châssis"
Ils seront monté en arrière du châssis. C'est bon par temps sec mais moins bon par temps humide. Dans le sud il fait toujours sec, sauf en ce moment !

"comptes tu monter en plus un frein mécanique (style frein de parc sans retenue pour l’arrière)"

Il n'y aura pas de freinage supplémentaire.
Mais là chut !
C'est pas encore fait !
Surprise !
Mdr !
Un peu de suspens !

Questions intéressantes, un vrai connaisseur !

Prochain post, on repart sur le motoculteur. Réalisation de l'attelage du sulky...

A bientôt Eric,

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  eric72 le Jeu 16 Fév - 5:51

Bonjour a Tous, Bonjour Mack


0000]Cette question est très intéressante lorsqu"on a 4 roues indépendante, il faut un répartiteur pour un freinage en x. Dans notre cas, les roues avant sont solidaires et disposes d'un frein à disque unique. Le freinage est réparti, comme sur une moto sans ABS.




Non Mack la PREPONDERANCE est le fait d'ajuster la pression du freinage ar et av , lors d'un freinage, qui provoque un transfert
de charge sur l'avant  

Cette prépondérance se règle au travers  d'un correcteur  de freinage asservi a la charge

L'architecture du freinage n'a rien avoir, qu'elle soit en X en L  ou en H , tu peux l'installer sur ton système ( dans ton cas c'est meme préconisé fortement)

Les plaquettes de frein sont tout métal, ce qui se faisait de mieux à l'époque. Dans la composition de ces plaquettes il y a pas mal de cuivre. Elle seront remplacées par des plaquettes "écologiques". Pas encore achetée.



Des plaquettes écologiques !! j'en ai jamais connu et j'en ai changé des milliers , il faut les mettre en bois autrement, peut être qu'on t'accusera d'émettre des particules fines  aux freinages


les roues avant sont solidaires et disposes d'un frein à disque unique. Le freinage est réparti, comme sur une moto sans ABS.

tu  seras confronté surement au fading , l'énergie cinétique croit avec le carré de la vitesse , surtout si tu veux exploiter les performance du moteur (500 Kawa) ca envoie de l'asphalte ; le freinage de 4 roue n'est pas assimilable a 1 deux roues ( centre de gravité, répartition des masses, transfert des charges au freinage)

les roues avant sont solidaires



Regardes l'épure de Jeantaut et les calcul d'Akermann , tu auras un problème avec les angles inclus, en plus pas de rotation différentielle des roues av

Je souligne ton travail de mécano/soudure et t'invites a nous relater la suite de ton projet

A+

eric72

Messages : 303
Date d'inscription : 16/02/2013
Localisation : centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Dim 19 Fév - 10:44

Bonjour Eric !

Merci pour les conseils.
Le fait qu'il n'y ait pas de différentiel est un problème...
On s'en rend compte lord d'un virage.
Mais il est souvent rencontré, sur ce type de matériel.
Le différentiel fera l'objet d'un autre sujet de réalisation...
Mais plus tard. Il est déjà dans les cartons...
Pour le freinage, il y a un frein avant et un frein arrière. L'utilisateur dosera son freinage en fonction du terrain.
Nous ne sommes pas sur une piste goudronnée.
Les plaquettes et les embrayages sont écologiques, car ils n'ont plus d'amiante.

Entre nous, mais chut, je n'ai pas l'intention de mettre fin à mes jours, en exploitant au maximum, ce motoculteur.
Ma démarche:
J'ai besoin d'un motoculteur, puissant pour tracter une remorque de terre.
Le prix dans le commerce est trop élevé.
Ce qui nous amène à cette réalisation.
Merci pour le rappel de règles mécaniques.

A bientôt,
Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Dim 19 Fév - 10:47

Bonjour,

Les beaux jours arrivent, il va falloir remuer la terre !
Où en est notre sulky ?



En commande :

- Siège, molletonné, (en métal, cela n’aurait pas été raisonnable, à mon âge avancé).
- Une batterie 12 volts 35 Ampère (en espérant que l’alternateur tienne. Le prix m’a attiré …).
- Peinture noire.

Pour patienter, rendez vous :
« Des conseils pour la réalisation de mon motoculteur ».

A bientôt,

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  eric72 le Mer 22 Fév - 21:13

Bonsoir a tous
Bonsoir Mack



car ils n'ont plus d'amiante.

 Mack l'amiante est interdite depuis 21 ans dans ces produits

Les plaquettes et les embrayages sont écologiques

Respires a longueur de journée le Carbone , la céramique, l'alu ou le cuivre ,   + les liants (colles) la silicose te guette , rapidement  , donc rien d'écolo  !!!! pourquoi on a des masques en intervention ????

l'alternateur devrait tenir   prends le a la pince ampèremétrique

Bonne continuation

A+

eric72

Messages : 303
Date d'inscription : 16/02/2013
Localisation : centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Jeu 23 Fév - 9:51

Bonjour à tous !
Bonjour Eric !

Les plaquettes (effectivement, soit disant écologiques), c'est ce qui se vendait le mieux à l'époque !
Des reportages à la télévision, et la publicité ... il y a 21 ans ? Déjà ?
Tu as raison ...

En regardant la protection plastique, déchirée, de ma petite fraiseuse, je me suis dit:
-"C'est vraiment de la camelote !"  En pestant contre le fabriquant!
-"Au prix ou sont les machines outils !"
Cette machine je l'ai acquise vers 1988 ! Alors évidemment l'usure est compréhensible...
Même réflexion pour les plaquettes de freins et d'embrayage.
Le temps, notre pire ennemi !
Le temps a passé si vite !
Tout a évolué !
Ci dessous, un post pour les fans de moto standard, expliquant du mieux possible, le fonctionnement du répartiteur de freinage.

A bientôt Eric,
On me livre aujourd'hui, en principe, le siège du sulky, et la batterie.
Si le stator grille, on le remplacera. Il coute 200 €environ.

Salut à tous,
Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Jeu 23 Fév - 10:07

Bonjour à tous !

Ce matin brouillard !
Chez nous, cela annonce une belle journée, bien ensoleillée et chaude !
En faisant un tour dans le jardin, les plantes à bulbes sortent timidement de terre.
Super U, en ce moment, propose une serre de jardin de 18 m carrées à 99 €.
La qualité est discutable, il faut en convenir.
Même si ce n’est que pour 1 ou 2 saisons.
A ce prix, il ne faut pas hésiter.
.
Pour en revenir à la « prépondérance » avant arrière, sur le freinage, il est intéressant, d’ouvrir une parenthèse.
En ramassant une pièce tombée de la table de soudage, j’ai trouvé le répartiteur de freinage, qui a fait l’objet de discutions avec notre ami Eric, qui connaît bien la question.
Donc pour les non initiés, voici à quoi ressemble cette pièce mécanique.



Le répartiteur, possède 4 entrées (modèle ici, de Renault 5). Le raccordement des durites se fera en croix (Se référer aux indications du manuel d’atelier). Le freinage de la roue avant droite, sera couplé avec le freinage de la roue arrière gauche. Le freinage de la roue avant gauche, se fera avec la roue arrière droite.



Sous la pièce métallique, oxydée, malgré le traitement galva or, 2 protubérances. La prépondérance avant arrière sera effective, grâce à l’action exercée, sur ces 2 « robinets » lors d’un fort tangage. La pression dans le circuit des freins arrières, sera limité.



Nous voyons le petit ressort de rappel monté à demeure sur le répartiteur..



Sur les véhicules récents, l’ABS se  démocratise. La gestion intelligente du freinage rend la conduite plus sûre.

Nous refermons la parenthèse.

A bientôt !

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Sam 18 Mar - 21:04

Bonsoir !
Le temps offre ses jours à la balade !
Le sulky avance !



L’atelier devient tout à coup trop petit !



Position du poste de commandement !

La réalisation de petites pièces prend beaucoup de temps…

Alors patience !

A bientôt !

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  eric72 le Dim 19 Mar - 15:05

Bonjour a tous

Salut Mack


dis donc tu n’évolues pas beaucoup en ce moment, c'est quoi !!!!! la monté de la sève du printemps , alors arrêtes de regarder les nénettes

déambuler les trottoirs avec leurs mini jupes et remets toi au boulot

Allez bonne continuation , mais n’oublies pas l'échéance des 24 heures de Mans

Bye bye

eric72

Messages : 303
Date d'inscription : 16/02/2013
Localisation : centre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Lun 20 Mar - 8:28

Bonjour à tous !

-"Chère épouse et si nous allions à la plage ?"
Aurait elle découvert quelque chose ... !?
-"Commences pas !
-Tu as d'autres chose à faire !
-Tu dois planter les tomates, le cèleri, les courgettes"
...etc !
Mdr !
J'ai beau chercher derrière les arbres, pas une fille en mini jupe !
Je suis seulâtre le piochon à la main !
Tss! Tss!
Le piochon, hein ?

A bientôt, pour d'autres aventures !

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Ven 31 Mar - 11:54

Bonjour à tous !

Bientôt l’effervescence du lundi de Pâques ?
Le départ à Rome pour certains…
Le touché des œufs pour d’autres ?

Nous verrons quoi ?
Le sulky !
Le sulky !
Le sulky d’abords !




Le siège confortable
La batterie … imposante …



La pédale de  frein avec quelques coquetteries.
Perçage alterné : gros et petits trous !





Système de freinage confidentiel (car placé sous le siège conducteur).


A bientôt !
Car ce n’est pas fini !

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  mack le Ven 31 Mar - 21:00

Bonsoir,

Système de freinage du sulky ici :



Reste à commander les durits ...

Un bon weekend à tous !

Mack +
avatar
mack

Messages : 81
Date d'inscription : 22/09/2016
Age : 67
Localisation : var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Construction d'un sulky

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum