fans de motostandards
Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien et l'admin sera content .
Bonne navigation dans nos rubriques , pensez a visiter la galerie , vous pourrez aussi la completer .
Merci aussi de renseigner votre profil c'est plus convivial de savoir qui est qui.( vous pouvez tricher sur votre age je m'en met bien 10 de plus moi

CORDIALEMENT A TOUS


TOUTE L'EQUIPE DE MODERATION
Thierry et ,Antoine .



Pour parer a des attaques incessantes nous ne validerons plus d'inscriptions si les profils ne sont pas rédigés et complets nous en sommes désolés mais nous avons constaté beaucoup d'incohérences. Pour les demandeurs en attentes merci de faire le nécessaire .
La modération
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Petites annonces
partenaires
Kit sellerie pour rénovation de siege de 1030 et 1040 bientôt disponible sur le forum pour tout renseignement envoyer un MP a " lalouise "

Restauration du Savoyard ( 1050 )

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Lun 27 Fév - 19:25

Pour démarrer ce sujet, je reprends le message que j'avais posté ailleurs :
Ici : http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org/t495-remise-en-etat-de-mon-1050-le-jurassien

Bonjour à tous,

Je profite du léger redoux pour remettre les mains dans le cambouis.

J'ai démonté le moteur de mon 2ème 1050, le Savoyard ( vous suivez ?).




Il n'a pas les mêmes maladies que l'autre mais presque. Il y a des fuites d'huile de chaque côté du vilebrequin, donc je vais ressortir l'arrache-moyeu pour changer les 2 joints spi. L'embrayage est bon, les roulements de cloche aussi, bien graissés et même trop, il y a des projections à l'intérieur.
Je prévois l'échange des segments, un rodage de soupapes, une courroie neuve et l'échange de la cloche avant où est fixée la dynastart. Les filets de fixation sont morts. Je prendrai celle de mon épave.


Finalement, c'est celui-ci que je vais repeindre en premier puisque l'autre est remonté.
Comme ça, je pourrai racheter de la peinture s'il le faut. Je rappelle que ce sont des pots de 750ml.

Amicalement, Jean


Dernière édition par romeo63 le Ven 2 Nov - 16:17, édité 4 fois (Raison : [color=red]J'ai mis le lien vers le sujet concerné au début[/color])

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le moteur

Message  Invité le Dim 11 Mar - 18:18

Bonsoir,

Un point sur les travaux au niveau du moteur.

Voici du beau matos tout prêt à être utilisé ( pas tout de suite pour la peinture et les clignos.)



Le piston a chauffé, sans doute à cause d’une rupture de courroie( édit : barré suite à la judicieuse remarque de Roméo). Et lors d’un précédent démontage, le mécano a dû se faire aider par un copain tailleur de pierre ( à cause de l’outil utilisé pour le nettoyage : un burin ) affraid



On voit aussi des traces de surchauffe dans le compartiment des ressorts de soupapes ; huile cramée et durcie ( pas de photo )


Bolinder sera content : déglaçage du cylindre.



Après échange des 2 joints de palier AV et AR, rodage des soupapes et réglage du jeu, remontage de segments neufs, serrages au couple, le moulin est presque prêt à passer à la peinture.
A propos des couples de serrage, merci farao de les avoir communiqués à Sébastien car je ne les trouvais plus.
Au passage je demande à crsbrn d’ouvrir un sujet à son nom et de quitter celui de Sébastien. On s’y paume et d’ailleurs il n’a pas eu de réponse à sa question.
Je lui avais déjà demandé en répondant par MP à une de ses demandes, mais il n’en a pas tenu compte.

Je ne montre pas de photos du remontage moteur car en fait c’est les mêmes que pour le Jurassien.
D’ailleurs, il n’y a rien qui ressemble plus à un moteur de 1050 qu’un autre moteur de 1050.

Mais si vous voulez des photos + texte des opérations de démontage-remontage moteur, c'est ici : http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org/t495-remise-en-etat-de-mon-1050-le-jurassien

Bonne soirée, Jean


Dernière édition par Quirit le Mar 23 Oct - 9:02, édité 3 fois (Raison : J'ai incorporé 1 lien illustrant les opérations moteur)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Etat des lieux

Message  Invité le Dim 11 Mar - 18:39

Je continue sur l'état des lieux carrosserie et un peu mécanique.
Bien gras (les fuites aux joints de palier) et un peu de rouille sur l'avant.
Les pédales d'embrayage et de frein sont rendues solidaires par le grippage : à dégripper et graisser.


De la rouille sur l'arrière et sous le siège + quelques bosses.


Le capot est un peu bosselé, je prendrai celui de mon épave qui ne l'est pas.


Beaucoup de jeu au levier de vitesses ( au moins 10cm de trop en déplacement latéral : faut que j'écarte les jambes pour passer la marche arrière, pas beau, hein ! No No )

Prochain message, premiers démontages.

Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  romeo le Dim 11 Mar - 18:47

bonsoir Quirit :tu dis(Le piston a chauffé, sans doute à cause d’une rupture de courroie.) confused il y a une pompe à eau confused
avatar
romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Dim 11 Mar - 20:20

T'as raison, Léon, je n'ai vraiment pas beaucoup réfléchi. Embarassed Embarassed
Faut dire que sur mes Renault, la turbine de refroidissement est entraînée par une courroie.
Ici, c'est vrai qu'elle est entraînée directement en bout de vilebrequin, donc à priori pas de surchauffe, mais le piston est quand même bien noir, non ? Peut-être les ailettes du cylindre encombrées.

Alors bien vu, mon Thierry , faudra que je fasse attention dans mes prochains commentaires.
Y'a pas, c'est des pointus chez les bleus.... euh, pointus en connaissance, hein !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Antoine le Dim 11 Mar - 20:33

Bof il fait pas la difference entre un bleu rouge et un rouge bleu !
king
avatar
Antoine
Admin

Messages : 1530
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 64
Localisation : isere

Voir le profil de l'utilisateur http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Dim 11 Mar - 22:39

Jean, sur mon 1050D, j'ai sensiblement le même jeu au levier à vitesses...ce qui me pause le même problème, vu que mon siège est avancé au maximun. (comme le tien sur la photo ) Les pédales sont bien loin pour mes p'tites guiboles... Sad

A ce sujet, si tu trouves une Idea pour réduire ce jeu...mais vu l'espacement de chaque vitesse, je doute que cela soit possible Question
En attendant, je planche pour épaissir de 6/7 cm les pédales...
et mettre le siège sur glissières, ce qui permettra en même temps de ne plus avoir de rouille sous le siège qui touche la tôle du bac.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  romeo le Lun 12 Mar - 6:39

Suspect peut être le cylindre ovalisé,au mieux les segments Suspect
avatar
romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Lun 12 Mar - 7:06

Bonjour à tous,

Jean-Marc, le jeu qui me gêne, c'est le jeu latéral, de droite à gauche. Maintenant, c'est sûr qu'il doit y avoir le même d'avant en arrière.
Au lieu de mettre des cales sur tes pédales, tu pourrais te faire faire des chaussures spéciales à semelles très épaisses.
Notre président pourrait peut-être te conseiller là-dessus. Shocked Shocked
Plus sérieusement, tu peux reculer au maximum les repose-pieds à l'aide des 3 boulons de fixation dans les lumières des longerons, mais ça, tu dois sans doute le savoir.
Pour rattraper le jeu, je prévois de percer plus gros les trous des 2 chapes car ils doivent être ovalisés et mettre 2 axes plus gros.
J'avais fait comme ça sur mon N70 et mon 361 pour les biellettes de renvoi de l'embrayage, on en a parlé.
Je vais m'y mettre rapidement et je te tiendrai au courant.

Thierry, tu me fais peur là ! Car c'est logique ce que tu dis, hélas. Si le cylindre s'ovalise, il s'élargit dans un sens et se rétrécit dans l'autre. Alors mes beaux segments neufs ne vont pas faire long feu.
Je vais réouvrir le moulin pour vérifier ça.
Quoique quand j'ai déglacé, je n'ai rien remarqué.
Et tu crois que des segments usés auraient provoqué ça ? Comme tu dis, Suspect Suspect

Je vérifie tout ça ce soir.
Bonne journée, Jean Laughing Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Lun 12 Mar - 12:07

Pour le levier, j'ai déjà changé les axes, ça à limité le jeu mais la distance G/D reste importante. l'étagement de la boite est ainsi faite Suspect
enfin si trouve une combine... Wink
Le repose pied ne gêne pas. c'est pas lui qui retient en position "repos" les pédales. y'a un axe-bûtée coté pédale d'embrayage. de l'autre coté il n'y en a pas, vu que c'est le même axe pour les 3 pédales.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Dim 1 Avr - 7:13

Bonjour à tous,

Je retrouve un peu de temps à consacrer à mes travaux.
Petit retour en arrière : Thierry, les cotes du piston et du cylindre sont bonnes : je remonte comme ça.
Jean-Marc, tu as raison, j'ai encore dit une connerie, l'axe des des pédales ne peut pas se régler d'avant en arrière. On est donc trop loin pour bien débrayer, mais ça n'a rien a voir avec le débattement du levier de vitesses, non ?
Le problème, c'est qu'on a des jambes trop courtes. C'est quand même un comble sur un micro.
Coluche avait beau dire que la bonne taille, c'est quand les 2 pieds touchent par terre, quelques cm de plus ne nous feraient pas de mal.

A part ça, j'ai commencé le démontage :

Dépose du siège puis du support clignotants.


Dépose du support de siège.


Dépose du faisceau électrique :
Dépose des différents boutons.
Pour démonter le contacteur à clef, j'étais coincé : j'ai dû d'abord casser quelque chose sur mon épave pour comprendre : il faut pousser l'ensemble vers l'arrière pour comprimer la plaque ressort (flèche sur la photo) puis tourner la bague extérieure côté siège.
Elle se libère et libère l'ensemble.



La plaque support boutons est enlevée.


Dépose de la bobine , du régulateur, ...


Il faut déconnecter les clignotants pour passer le fil qui va sur l'arrière dans le tunnel central.
Je sors tout le faisceau.


Ici, 4 trous à reboucher avant la mise en peinture.
Le gros rond en caoutchouc noir cache un trou de 10mm, je vais sans doute le reboucher aussi.
Il y a le même à droite, mais sans le bouchon.


Pas de poisson d'avril sur le forum ?

A+ Jean

PS: Antoine, je vais chercher tes pots demain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Dim 1 Avr - 13:49

les gros caoutchoucs servent aux frottements du capot, doit y avoir les mêmes devant ... ne les supprimes pas Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  comistic le Dim 1 Avr - 18:56

Bonsoir, voici une restauration qui s'annonce bien, vivement qu'il reparte travailler dans les champs.

Comistic.
avatar
comistic

Messages : 19
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 50
Localisation : vienne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Lun 2 Avr - 10:58

Merci cosmitic.
JM, t'as raison, j'ai vérifié sur les autres 1050.
Mon épave a les 2 caoutchoucs : je vais en récupérer un.

Bonne journée, Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Mer 4 Avr - 18:36

Bonsoir,

Suite des travaux : je vais d'abord m'occuper du capot, support de siège, support clignos arrières et plaque boutons.
Ponçage avec un disque à lamelles.
Dans les coins, ça ne va pas être évident.




Il reste encore un peu de peinture : j'aurais sans doute dû tout enlever.





Et voilà les 4 morceaux prêts à recevoir l'apprêt :



Non, cette couleur plairait sûrement à JC, mais ce n'est que l'apprêt.
2ème couche après ponçage pour éliminer les irrégularités. Ben oui, j'aurais dû aller partout jusqu'à la tôle.



Couleur finale : une couche dessous et 2 couches dessus.
Quand j'aurai fait les jantes, il ne me restera plus grand chose dans le pot mais un pot de 750ml suffit.


Allez, un petit zoom sur le capot, mais la vraie couleur est un peu plus jaune (comme à droite) .


Je récupère les jantes larges sur l'épave et je vais y mettre (après peinture) des pneus moins larges et surtout moins hauts.

Prochaine étape: peindre les jantes et avant d'attaquer le rouge, je vais démonter l'épave pour m'entraîner et voir ...

A+ Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Mer 4 Avr - 22:26

j'sais pas ce que tu veux en faire de ton 1050, mais tu vas perdre de l'adhérence avec de tels peuneus AR... Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 6:35

Bonjour JM,

Celui-là, ce sera pour tondre avec une ventrale, donc pour le gazon.
Les 2 roues agraires que je remplacerai, je les garderai pour éventuellement l'utiliser autrement.

L'autre 1050, je l'utiliserai avec le relevage : charrue ou griffon pour le jardin puis la busatis pour mon verger.

Voici une photo avec les pneus que je remplace : trop gros, non ?



J'ai peur que ça ne colle pas au niveau hauteur avec la ventrale, surtout que je ne vais pas utiliser les 2 roues larges avant, car le système de fixation est un peu "olé olé" :


Maintenant, je peux encore changer d'avis. De toute façon, je voulais démonter les pneus pour voir l'intérieur des jantes.

Bonne journée, Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Antoine le Jeu 5 Avr - 6:47

Bonjour jean non ce n'est pas trop gros regarde celui que j'ai vendu récemment :



C'est haut mais efficace la tondeuse 3 lames passe bien .

Cordialement admintoine
avatar
Antoine
Admin

Messages : 1530
Date d'inscription : 21/12/2010
Age : 64
Localisation : isere

Voir le profil de l'utilisateur http://fans-de-motostandard.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 6:52

Si tu me dis que ça passe au niveau de la tondeuse, je note.
Mais tout de même au niveau esthétique, je trouve ça pas terrible et encore, toi, tu avais les roues avant larges et plus hautes.
Le mien risque de piquer du nez.
Encore une fois, je verrai.
Un de mes frangins (j'en ai 6 !!) a une machine à pneus, c'est vite fait de changer d'option.

Merci Antoine, Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 8:36

Pour la tonte, les pneus agraires, sur une pelouse normale ne font pas plus de dégâts que les pneus gazon.

Alors, pourquoi s'embêter?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 10:26

Je suis de l'avis de Jean; quand tu embrayes, un 1050 ça arrache dûr sous les roues AR...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 10:53

Et puis eh! quoi! mon épave, je l'ai achetée au départ pour ses roues gazon.
Si maintenant je ne les monte pas, j'aurai l'air de quoi ? Laughing Laughing
Compliqué, le gars : les pneus que je veux monter sont des 195x15 un peu moins larges que les jantes et ça va faire un peu ballon, mais moins moche que les gros pneus, tant pis.

Et oui JM, les pneus agraires ça peut arracher, surtout avec un moulin rénové avec de beaux segments neufs...
Ceci dit, mon gazon ne risque pas grand chose.

Mais bref, j'en veux pas de ces mammouths. Quelqu'un les veut ?, je les donne. Les jantes avant aussi.
Sérieux hein !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 12:19

Pas d'accord, les pneus gazon marquent plus si il y a patinage au départ... enfin, en Normandie, c'est un peu humide!...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 20:12

Bon ben je ne sais toujours pas quoi faire.

Mes roues agraires allaient bien ( chez moi, c'est pas humide) mais je voulais des roues gazon.
Pourquoi ? Parce que je pensais que c'était mieux, mais tout se discute.

Maintenant que je viens de passer 2 heures à les décaper et passer une couche d'apprêt, je suis obligé de les monter.



La solution c'est peut-être une roue agraire à droite et une roue gazon à gauche ou l'inverse. Ce serait marrant ... non, bon.

Bonne nuit, Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Invité le Jeu 5 Avr - 20:45

montes les grosses roues devant, les agraires derrière...Comment ça, t'y as pas pensé? Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration du Savoyard ( 1050 )

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum