fans de motostandards
Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien et l'admin sera content .
Bonne navigation dans nos rubriques , pensez a visiter la galerie , vous pourrez aussi la completer .
Merci aussi de renseigner votre profil c'est plus convivial de savoir qui est qui.( vous pouvez tricher sur votre age je m'en met bien 10 de plus moi

CORDIALEMENT A TOUS


TOUTE L'EQUIPE DE MODERATION
Thierry et ,Antoine .



Pour parer a des attaques incessantes nous ne validerons plus d'inscriptions si les profils ne sont pas rédigés et complets nous en sommes désolés mais nous avons constaté beaucoup d'incohérences. Pour les demandeurs en attentes merci de faire le nécessaire .
La modération
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
Shopactif


Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Petites annonces
partenaires
Kit sellerie pour rénovation de siege de 1030 et 1040 bientôt disponible sur le forum pour tout renseignement envoyer un MP a " lalouise "

A la loupe: La faucheuse Busatis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Sam 30 Avr - 15:46

Bonjour à tous.

L'herbe pousse: Nous allons parler d'un accessoire appelé à bientôt reprendre du service:

La barre de coupe BUSATIS.

C'est un très bon accessoire, adaptable à partir des tout premiers modèles de Microtracteurs:

Les 1023 et 1030, puis 1031/ 1032.

La version prévue pour ces modèles, s'adapte directement sur la prise de force à emboîtement tubulaire arrière et peut donc fonctionner en prise de force dépendante ou indépendante ce qui permet de parfaitement adapter la vitesse d'avancement aux conditions du fauchage.

L'entraînement primaire se fait au moyen de deux courroies pouvant assurer une sécurité en cas de rencontre avec un obstacle évitant éventuellement de la casse.



Cette version peut être également utilisée sur les 1050/2060 et autres, au moyen d'un adaptateur. Cet adaptateur se fixe sur les trois goujons qui encadrent l'arbre de sortie de la prise de force.



Il était également commercialisé une version se vissant directement sur ces trois goujons. Elle était tout aussi efficace mais vu son poids nettement plus important, il était très difficile pour une personne seule de la mettre en place.

La particularité de cette barre de coupe est qu'elle ne possède de doigts. La coupe de l'herbe est assurée par deux lames travaillant à nu, appliquées l'une sur l'autre et entraînées chacune par une biellette leur donnant un mouvement alternatif. Les sections de chaque lame croisent en permanence les sections de l'autre lame.
Nous obtenons ainsi, avec de bons réglages, un coupe parfaite, la possibilité de repasser sans bourrage dans de l'herbe déjà coupée et: très intéressant, il est possible de faucher avec la barre en position inclinée ou même à la verticale pour un travail sur des talus par exemple. Certains utilisateurs taillaient même des haies avec leur BUSATIS.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Sam 30 Avr - 16:56

Démontage des lames.

La lame supérieure comporte 15 sections dont deux équipées d'un téton sur lequel s'emboîte un bras de guidage.

Ces deux bras de guidage, montés sur silenbloc et sur lame ressort réglable permettent: Point très important, d'ajuster la pression de la lame supérieure sur la lame inférieure.

La faucheuse était livrée avec une clé spéciale, munie d'une encoche pour dégager les bras supérieurs.



Il est bon de mettre un peu de dégrippant avant de basculer le guide vers l'arrière.



On dégage la lame inférieure: équipée de 16 sections dont deux avec téton sur lequel s'emboîte les guides inférieurs.

On dévisse ensuite la vis pointeau fixant chaque lame dans sa biellette.



Les lames se dégagent ensuite aisément.On remarquera l'encoche pratiquée sur la pièce d'entraînement des lames et permettant une fixation efficace.



On voit ici les sections avec et sans téton.



Lames démontées, afin d'éviter de se raccourcir les doigts, il est sage de remettre la protection sur les lames.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Bolinder le Sam 30 Avr - 22:53

Bonsoir et merci Pharaon pour ce travail très bien expliqué, et la présentation de cette Busati!

bonne journée

bolinder

Bolinder

Messages : 264
Date d'inscription : 02/02/2011
Age : 93
Localisation : Assez près

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Dim 1 Mai - 7:42

Si ça peut rendre service, c'est tout bon. La suite va venir...

Bon dimanche à tous. farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Mar 24 Mai - 17:16

Bonsoir à tous.

Et bien, on s'y remet!

J'ai entrepris le démontage complet de tous les éléments.

Les 2 diviseurs.



La tringle de relevage et la pièce qui se fixe sur les bras de relevage, à l'arrière.



Carter de courroie et protection des têtes de lames.



Les biellettes d'entraînement des lames.



Les biellettes et leur carter.



Le manchon et l'arbre de la prise de force. Les demi poulies avec leurs cales d'épaisseur permettant le réglage de tension des courroies. A noter: la vis de fixation des poulies a une rondelle d'arrêt et
un pas à gauche Bien respecter et noter l'ordre de démontage en pensant à l'avenir!



Par précaution, pour le stockage en attente du remontage, j'ai ficelé les pièces dans le bon ordre.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Mer 25 Mai - 9:54

L'ensemble des guides des lames dans l'ordre de montage. Les repérer au démontage pour les remettre à la même place. Au besoin, repérer la hauteur pour les guides pouvant être réglés . Ce sont ces guides qui assureront la pression d'une lame sur l'autre. L'ensemble devra être parfaitement aligné: Nous verrons ce point au remontage. Les deux guides de gauches se montent en tête des lames, près des biellettes.



Le sabot principal: On remarque les excentriques. Il repose sur le sol, on peut lui adjoindre un patin permettant une coupe moins rase. Il reçoit le petit diviseur qui écartera l'herbe coupée du mécanisme.



Le sabot vu de dessous.



L'affûtage des lames.

L'idéal serait d'utiliser une meule à eau. N'en disposant pas, j'affûte au moyen d'une petite meuleuse équipée d'un disque à poncer grain 120. Bien respecter l'angle de coupe et ne pas trop appuyer afin d'éviter de bleuir le métal.



Les 2 lames affûtées.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Ven 27 Mai - 17:25

On attaque le remontage.

Barre fixée sur le sabot. Le mouvement alternatif propre à ce système de faucheuse entraîne fréquemment le desserrage des boulons, aussi il est bon de monter la visserie qui n'a pas à être retirée avec du liquide frein filet.

La barre, posée sur une servante et calée, est suspendue à son extrémité de façon à ne pas présenter de fléchissement ce qui entraînerait un mauvais réglage des guides lames. Les guides lames inférieurs sont en place.



Attention Les lames affûtées sont dangereuses, mettre des gants ou prendre des chiffons pour les manipuler

Pose de la lame inférieure. Régler la hauteur des guides inférieurs pour que la lame prenne bien sa place toute seule.



Boulons desserré, le guide inférieur est remonté ou descendu pour mettre la lame bien en ligne avec la barre support. Bloquer les boulons: Je les ai équipés d'un écrou nylstop.



Garnir le logement des pitons, en bout des guides, avec de la graisse.



L'extrémité des lames est mis en place dans son logement sur chaque biellette. On bloque la vis pointeau.



Les guides supérieurs sont remis en place: Ils sont équipés d'un piton pour en éviter le pivotement. La lame supérieure est posée, on rabat les guides en mettant bien les 2 pitons dans leur logement.



Régler la pression des bras supérieurs. Elle doit être suffisante pour obtenir l'application parfaite de la lame supérieure sur la lame inférieure mais sans excès qui pourrait entraîner l'échauffement des pièces mobiles.



A ce stade, ne pas oublier de passer les 2 courroies sinon, vous ferez comme moi, vous redémonterez.



Accoupler les biellettes à leur excentrique. Attention à bien mettre les 2 ergots de chaque petit boulon dans leur logement.



Faire un essai de coulissement. Les lames bien appliquées ne doivent pas offrir de résistance importante.




http://www.youtube.com/watch?v=NVs-SXyKYhU

J'ai ajouté un contre écrou à chaque vis de réglage pour éviter un desserrage intempestif.

Dès que les lames sont en place, poser la tôle de sécurité.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Mar 31 Mai - 17:11

Remontage du support. Il comporte une série de trous destinés à régler l'inclinaison de la barre et la hauteur de coupe. De ce fait, l'alignement des poulies n'est parfait qu'à une seule position de réglage. J'ai choisi la position moyenne.



Toutes les pièces composant les poulies et leur fixation: Flasques, rondelles etc... seront bien nettoyées afin d'obtenir une portée parfaite de chaque élément.



Au démontage il y avait 2 rondelles d'épaisseur entre les flasques des 2 poulies. Afin de bien retendre les courroies, je n'ai laissé qu'une rondelle à chaque poulie.

En cours de serrage de l'ensemble, tourner plusieurs fois poulies et courroies pour que l'ensemble prenne bien sa place sans pincement. La vis a un pas à gauche.

Sur des modèles plus récents de cette barre il y avait sur le bras support des glissières permettant par l'allongement du bras de régler la tension des courroies.



Vérification de la tension des courroies.



Le manchon d'accouplement est bien nettoyé et huilé.



La barre montée sur le 1030.



Un petit essai avant peinture et remontage complet.

http://youtu.be/Yr-Lxx_syu0

Vérifier le serrage puis rabattre la rondelle d'arrêt.



Ouvrir les goupilles.







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Invité le Mer 8 Juin - 15:12

Bonjour à tous.

Cette fois c'est terminé: Remontage, peinture, vérification avant sortie d'usine!!!...







Voilà, j'espère et je pense que le futur propriétaire va être satisfait. Laughing bounce

Cordialement. farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: A la loupe: La faucheuse Busatis.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum