fans de motostandards
Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien et l'admin sera content .
Bonne navigation dans nos rubriques , pensez a visiter la galerie , vous pourrez aussi la completer .
Merci aussi de renseigner votre profil c'est plus convivial de savoir qui est qui.( vous pouvez tricher sur votre age je m'en met bien 10 de plus moi

CORDIALEMENT A TOUS


TOUTE L'EQUIPE DE MODERATION
Thierry et ,Antoine .



Pour parer a des attaques incessantes nous ne validerons plus d'inscriptions si les profils ne sont pas rédigés et complets nous en sommes désolés mais nous avons constaté beaucoup d'incohérences. Pour les demandeurs en attentes merci de faire le nécessaire .
La modération

Démontage Farymann sur 1050D

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Ven 28 Déc - 20:35

Bonsoir,

Venant de ta part, Michel, les compliments ont encore plus de valeur.
Dom, j'ai répondu à ton MP avant d'avoir lu ta réponse. Je vais réfléchir à ce que tu me dis au sujet de l'arbre à cames. Cela ne me dérange pas de redémonter, mais.... plus tard : " y'e commence à satourer" !!

L'huile moteur ne me dérange pas trop, je viens de me bagarrer avec mon relevage hydraulique.
Sympa, le relevage hydraulique. Son seul problème : l'huile! On en met partout et on s'en met partout !
On ne peut rien démonter sans que ça coule !
C'est comme pour le fuel : pas de robinet en sortie de réservoir, ça manque.
Enfin, il fonctionne. Je pense qu'il manquait simplement d'huile dans le réservoir qui doit être pratiquement plein pour fonctionner.
J'en reparlerai dans mon autre sujet où je ferai le point sur mes travaux...stoppés.

Comme promis, une petite vidéo du moteur tournant. Il démarre bien, mais avec surcharge, fume au démarrage (beaucoup) à l'accélération (un peu) et pas en régime stabilisé :


J'ai aussi filmé un truc bizarre. Au sujet du reniflard, fort de ce que m'ont dit JM et Michel, je l'ai regardé et "écouté" travailler et il souffle un peu mais pas beaucoup.
Comme j'ai des doutes sur l'efficacité du dit reniflard, j'ai enlevé le bouchon de remplissage d'huile et là, affraid ça souffle, beaucoup beaucoup. La preuve en images :


Je crois qu'il va encore falloir réfléchir là-dessus, mais ...plus tard

Bonne soirée, Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Ven 28 Déc - 21:57

Bonsoir Jean.

Pour la fumée suite à surcharge, ça me paraît normal. Ensuite c'est tout à fait raisonnable: La mécanique ne date pas d'hier, il n'y a pas de filtre à particules!...

Souviens toi de celui de JM quand il actionnait le rotavator, à pleine charge, il envoyait lui aussi son "petit nuage"

Bonne nuit. Sleep Sleep farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Ven 28 Déc - 23:08

bonsoir Jean,
ta 1ère vidéo: mêmes choses pour le mien, avec peut être des "coups" plus sourds à la fin de la phase d'arrêt. Après avoir tourné 3- 4 mn, il démarre sans surcharge, et fume un peu moins noir en densité. s'il ne fait pas froid bien sûr.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 7:54

Salut Quirit

pour le reniflard, moi ça ne me choque pas, il fait sont travail, le fait que tu ai de l'air est du au déplacement du piston à l’intérieur du bloque moteur
Sinon super, une véritable horloge Allemande Razz
Ce qu'on appelle "surcharge" pour le démarrage n'est en réalité qu'un blocage de la pompe plein gaz sans action du régulateur de vitesse, donc rien d’anormale pour moi

beau boulot

A+
Dom


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 8:11

Bonjour messieurs et chers amis,

JM, tu n'es pas sorti dans les frimas, mais tu t'es donné la peine de me répondre très tard, j'espère que tu avais encore les idées claires Razz
Avant démontage, le mien aussi donnait plus d'à coups à l'arrêt. Les nouveaux silent-blocs jouent leur rôle.
Pour le démarrage avec surcharge, je l'avais mis pour montrer le panache de fumée et aussi parce que la batterie est faiblarde.
Je pense que bien chargée elle entraînerait plus vite et le démarrage se ferait mieux sans surcharge.
Sinon, Michel, je ne m'inquiètes pas du tout de ces fumées, tant au démarrage qu'à l'accélération, je connais les vieux diesels.
J'en connais, sur des tracteurs, qui fument même au ralenti et parfois beaucoup.
Simplement je livrais mes constatations car une réflexion en entraîne une autre et c'est riche d'enseignements.

Par contre cette histoire de souffle au bouchon de remplissage d'huile, scratch scratch . La segmentation est neuve, le jeu à la coupe est mini (0,3mm) les soupapes s'ouvrent bien et je les ai rodées, bien j'espère...
Si le jeu n'est pas bon, trop grand ça claquerait, trop faible elles fermeraient mal mais si de la compression passe dans le bloc, ça ne peut pas venir d'un défaut d'étanchéité aux soupapes ( à votre avis ?)
Ou alors la conception du moteur (faible volume interne du bloc) est telle que les déplacements du piston provoquent un déplacement d'air important qui entre et sort quand le bouchon est enlevé.
En même temps que j'écris, je me dis qu'en fait il semblait bien y avoir aspiration et expulsion quand je tenais le bouchon à peine posé (vidéo 2)
Et je repense aussi à cet empilage d'obstacles au niveau du reniflard, c'est peut-être pour éviter un brassage d'air (??).

Le mieux c'est d'attendre ( j'ai bien dit attendre, car y'a pas le feu) que l'un de vous démarre son bouzin et fasse ses constatations en espérant que ce soit pareil pour vous.
Et on reparlera de ça l'année prochaine.

Mais tout ça ne m'a pas empêché de dormir. Wink Wink
Merci pour vos réponses et si on ne se "revoit" pas d'ici là, bonne fin d'année,

Jean

PS: au moment d'envoyer, je vois ton message Dom : nos idées se rejoignent, c'est top !
Je vais essayer en mettant un gros sac plastique ficelé sur la sortie pour voir s'il se gonfle uniquement ou s'il de gonfle et dégonfle.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  romeo le Sam 29 Déc - 8:37

Bonjour il aspire faut qu'il souffle Very Happy ,par les guides de soupapes, ovalisation de cylindre ou piston , jean ,


(sur une lubrification par barbotage la pression dans le carter peut servir de graissage ) Twisted Evil

romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  romeo le Sam 29 Déc - 9:35

romeo a écrit:Bonjour il aspire faut qu'il souffle Very Happy ,par les guides de soupapes ( pour les remonter d'huile ) , ovalisation de cylindre ou piston , jean ,


(sur une lubrification par barbotage la pression dans le carter peut servir de graissage ) Twisted Evil

romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  2j le Sam 29 Déc - 10:19

bonjour à tous
si tu fais le teste du sac plastique , prend le pas trop gros , ou bien leste le tracteur clown il vas se roder et avec le temps cela vas s’atténué
visiblement il fume pas bleu donc ces bon ,

2j

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 53
Localisation : sud berry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 11:43

J'ai fait le test, il ne s'est pas envolé Razz Razz .
Le sac effectivement se gonfle et se dégonfle, mais au bout d'un moment il finit par se gonfler.
Il souffle donc plus qu'il n'aspire.
Thierry, pour moi au départ je pensais qu'il aspirait par l'admission et soufflait par l'échappement uniquement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 13:39

C'est normal que le piston envoie une pression dans le carter lors de sa descente. Sur un bi ou un multicylindre, l'autre ou les autres pistons remontant atténuent grandement cette pression. Le reniflard est donc prévu pour diminuer cette pression dans le carter.

A plus. farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 14:38

c'est y pas malheureux, faut tout lui dire au Jean...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  romeo le Sam 29 Déc - 15:25

romeo a écrit:
romeo a écrit:Bonjour il aspire faut qu'il souffle Very Happy ,par les guides de soupapes ( pour les remonter d'huile ) , ovalisation de cylindre ou piston , jean ,


(sur une lubrification par barbotage la pression dans le carter peut servir de graissage ) Twisted Evil
Jean dit:Thierry, pour moi au départ je pensais qu'il aspirait par l'admission et soufflait par l'échappement uniquement.
Roméo dit Very Happy
les segments font l'étanchéité, donc quand le piston descend il fait une aspiration par le haut

et une compression d'air par le bas du piston dans le carter d'huile

les ingénieurs se servent de ces pressions et dépressions en fonction de: drunken


Dernière édition par romeo le Sam 29 Déc - 16:08, édité 1 fois

romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 15:56

Ok ok, mes chers maîtres.
C'est vrai que je n'ai l'expérience que de multicylindres sur les tracteurs et naturellement il n' y a pas ce genre de soufflement au reniflard ou par la jauge d'huile.
Et si soufflement il y a, ça veut dire compression qui se barre : nicht gut !! Evil or Very Mad
Par contre sur un mono c'est différent, logique.

Tiens ça me rappelle quelque chose, notre Toine, sur son dinosaure, ne disait-il pas que ça soufflait fort par la jauge d'huile ? Et il ne me semble pas qu'on y ait donné suite.



Tout'façon on m'écoute jamais!!
king

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 17:15

allez les gars, on envoie des mouchoirs au Toine king ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  2j le Sam 29 Déc - 17:50

Pharaon a écrit:C'est normal que le piston envoie une pression dans le carter lors de sa descente. Sur un bi ou un multicylindre, l'autre ou les autres pistons remontant atténuent grandement cette pression. Le reniflard est donc prévu pour diminuer cette pression dans le carter.

A plus. farao

la suis pas sur de ce que tu avance farao , Suspect

la pression interne du moteur est engendrer par le mouvement du piston qu'il y en est 1 ou plusieurs le phénomène et le même , de plus l'huile moteur en chauffant produit des gaz d’où l’adjonction d'un reniflard , par la suite il à était imposer au constructeurs de bruler ces gaz en les introduisant dans le circuit d'admission



Bon ok pour que vous vous etripiez , mais attendez que je remonte le mien ! king

2j

Messages : 1810
Date d'inscription : 29/04/2011
Age : 53
Localisation : sud berry

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Sam 29 Déc - 17:55

D'accord avec toi JJ pour un multicylindre sur lequel la pression produite dans le carter lors de la descente d'un piston est compensée par la montée d'un autre.

Par contre, bien sûr le reniflard évacue les vapeurs d'huile chaude.

Bonne soirée. farao




C'est malin tient vous avez réussi a me le fâcher ! king

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  romeo le Sam 29 Déc - 18:43

Sur les moteurs graissés par barbotage

les vapeurs d'huile chaude servent aussi à lubrifier le haut du moteur (les poussoirs et les queues de soupapes)car les

vapeurs montent plus facilement Twisted Evil


sur le t510 les vapeurs d'huile sont brulées elles passent au carburateur


romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  sebastien le Dim 30 Déc - 9:09

Bonjour travaillant chez nissan certain modele de reniflard son equipe de soupape de decharge taré a 1 bar pour libéré la pression du carter d huile apres en competition il degaze au maximun le bloc les reniflard sont brancher a bac pour recupere l huile et sur des voiture normale il sont reaspiré par l admision et sur des moteur monocylindre ya plus de pression; c un point a amelioré ce que je fait faire sur mon 1050 Wink

sebastien

Messages : 59
Date d'inscription : 01/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Dim 20 Jan - 10:14

Bonjour,

Et c'est reparti sur le Farymann.
2 raisons à cela : j'ai reçu les joints de culasse neufs et puis, au démarrage, un bruit inquiétant apparaît : avec la surcharge, à froid pas vraiment un claquement, mais un gros cliquetis comme si j'avais forcé la dose avec du Startpilote. Eh oui, c'est pas bien mais j'en ai déjà utilisé, mais pas sur le Farymann.

Donc j'ouvre.

D'abord dépose de l'ensemble renvoi d'angle-moteur. Dépose du carter de refroidissement en plastique, puis de l'injecteur.
1ère constatation, après 2-3 heures de fonctionnement, il est déjà tout noir et bien encrassé !

Dépose du pot d'échappement et 2ème constatation : de l'huile bien noire et bien épaisse à la sortie de la pipe d'échappement !

Dépose de la canalisation d'huile sous le cache culbuteurs puis du cache culbuteurs.
3ème constatation : beaucoup de jeu aux culbuteurs. Je n'ai pas vérifié, mais il a beaucoup augmenté car je suis sûr du bon réglage de départ.

Dépose des culbuteurs pour avoir un meilleur accès aux vis de culasse.
Dépose de la culasse: 4ème constatation, mon joint neuf porte des traces noires :


Encore pire qu'au démontage initial !
Alors ? Le joint n'est pas à mettre en cause, le serrage non plus : j'ai bien nettoyé les filets des tiges, les écrous se vissaient sans point dur, j'ai mis des rondelles et un peu d'huile pour faciliter le vissage et éviter des pertes dans la clé dynamométrique, serrage à 5,5kg. pale scratch
La culasse a été rabotée, je ne vois pas le cylindre en cause ( du moins sa surface d'appui sur le joint).

Et en regardant bien, on voit aussi de l'huile autour d'une soupape (et en plus j'ai un peu essuyé avant la photo).
J'aurais bien voulu vous le montrer avec une photo, mais je l'ai supprimée par erreur : il y a aussi un peu d'huile dans le cylindre avec le piston à moitié de sa course, comme si les segments étaient usés ou le cylindre ovalisé et que de l'huile passe lentement pendant une période d'arrêt moteur.
Ceci expliquerait les cliquetis au démarrage : l'huile accumulée diminuerait le volume de la chambre de combustion.

Je ne vois pas d'huile passer par les guides de soupapes car elles sont horizontales et le phénomène doit être moins prononcé qu'avec des soupapes verticales.
Les segments sont neufs, le jeu à la coupe était bon, j'ai fait un déglaçage.

Je dépose chemise-piston et je vérifie avec un vieux segment (avec la méthode à Toine) que le cylindre n'est pas ovalisé. Du moins à l'oeil, je ne distingue rien et je l'avais déjà fait.
Il faudrait sans doute faire un examen plus précis, mais pfff!

Je décide de remonter le tout en faisant faire un 1/2 tour au cylindre pour passer la partie inférieure (à priori plus sujette à l'usure à cause du frottement dû à la gravité) en haut.
Je ressors le piston pour bien tiercer les segments et mettre la coupe du racleur en haut.
Au serrage de culasse, je force un peu plus : 6,5kg, mais je me méfie, je n'ai pas envie de vivre la mésaventure de DG85 chez les rouges. (Au fait personne n'aurait de tiges pour lui sur un vieux moteur ?)

Je règle le jeu aux soupapes à 0,20mm et on verra bien.
Pour l'instant j'abdique et à chaque démarrage après un long arrêt, je ferai faire quelques tours en actionnant le décompresseur pour faire sortir un éventuel dépôt d'huile de la chambre de combustion.

Je n'exclus pas une éventuelle ouverture dans quelques heures de fonctionnement pour y voir plus clair ( façon de parler car l'huile est plutôt noire Wink ). Si le joint est noir sur la partie opposée, je pourrai mettre en cause le cylindre.

Ces vieilles bêtes ne sont pas évidentes à dompter et je crois qu'il faut accepter quelques inconvénients de fonctionnement car sinon une réfection complète à neuf serait hors de prix.
Par exemple dans mon cas, réalésage du cylindre, piston et segments en cote réparations, guide de soupapes neufs,... Shocked Shocked

Alors qu'il démarre. Après, un peu de fumée... et un décalaminage de temps en temps.
Ce décalaminage est d'ailleurs prévu sur la notice toutes les 500 heures.

Au sujet des joints de culasse, j'en ai commandé 6 pour faire baisser le prix et ils me reviennent à 14,80€.
Il m'en reste un en rab alors si quelqu'un est intéressé, je les fais à ce prix sans bénéfice, facture à l'appui.
Donc 14,80 auxquels il faut ajouter les frais d'envoi en tarif normal ou colissimo.


Bonne journée, Jean


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Dim 20 Jan - 10:36

Salut Quirit

pour ton Pb d'huile dans le cylindre, je ne suis pas grand spécialiste, mais vu que tu as changé tes segments, l’étanchéité n'est pas optimum, il va y avoir une période de "rodage" ou tu risque de consommer un peu plus d'huile

pour ce qui est du jeu de soupape, il me semble que c'est 0.1 et non 0.2

Au démarrage, le mien aussi 'clac' un peu, cela ne m’inquiète pas plus que ça, c'est un diesel Razz et après lorsque que je laisse chauffé tranquillement, c'est bon attendrai presque une mouche volé Razz Razz

Évite aussi de mettre de l'huile de synthèse dans nos vieux moteurs

courage et ne baisse pas les bras, même ci tu as (comme moi au départ sur le mien ...) l'impression que plu te avance et plu tu recule, ce n'est qu'une impression car au moins tu auras fais chaque point et tu saura ou sont les points faibles de ton tracteur

A+
Dom

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Dim 20 Jan - 10:55

D'accord Dom, bonne synthèse.
Mais tu sais je ne m'affole pas plus que ça.
Et merci pour tes conseils et tes encouragements.

A+ Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  romeo le Dim 20 Jan - 11:23

BONJOUR JEAN

Peut-être l'huile qui passe par les soupapes Suspect

romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Dim 20 Jan - 12:16

J'suis pas spécialiste, mais si t'as des traces noires sur le jt de culasse c'est qu'il y a fuite indicutablement entre la culasse et le jt de culasse.
Si y'a pas de trace noire sur l'autre face du jt, cela me fait penser à une épaisseur initiale insuffisante du jt de culasse ou à un défaut de la portée de la culasse que tu as "rectifiée, non? " t'as une photo coté portée de ta culasse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

RE demontage farymann sur 1050D

Message  le mecanologue le Dim 20 Jan - 12:36

Bonjour JEAN

Habitué au moteur DEUTZ a refroidissement par air je rode la culasse sur le cylindre avec de la pâte a roder .Par contre la méthode de serrage est plus efficace que la clé dynamométrique ,le serrage angulaire.A la clé dynamométrique lorsque tu serres la première vis tu as déjà tout faux .Pour la présence d huile dans ton cylindre soit l huile passe par les segments et la il faut patienter le temps du rodage en évitant le ralenti , soit par les tiges de soupapes sur lesquelles il faudrait voir les possibilités de mettre des joints de queue de soupapes
Cordialement BERNARD

le mecanologue

Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 61
Localisation : nievre chatillon en bazois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hostingpics.net/album/lemecanologue-47730.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Invité le Dim 20 Jan - 13:16

Salut Thierry et JM,

Concernant le joint noirci, ce matin j'ai passé en revue les causes possibles, je ne comprends pas.
Le joint, je le mets hors de cause, je l'ai dit, il est neuf : découpé dans une plaque de cuivre ( voir mon message du 27 décembre)
Le cylindre, aussi c'est de la fonte (je pense) et il n'a pas pu s'user.

Oui, la culasse a été rectifiée et par un professionnel.
Voici la photo avant remontage :


Je suppose que le gars a bien fait son boulot, mais on voit qu'il a peut-être un peu trop raboté à gauche, côté des traces noires, peut-être que je vais lui ramener.
Je ne sais pas ce qu'il va en penser car même s'il a un peu trop attaqué à gauche, le rectifiage doit être parfaitement plan et suivre le plan de joint du cylindre au serrage, même un peu incliné.

Sur le moment, je n'ai pas trouvé ça anormal car je me suis dit qu'elle devait êtreplus attaquée à droite et je lui avais demandé d'enlever le minimum (car faut pas non plus trop raboter sinon les soupapes vont venir cogner dans le piston au PMH) mais en regardant la photo d'avant, ce n'est pas si évident que ça.


Peut-être que sans joint en présentant la culasse sur le cylindre avec un produit marquant quelconque (style peinture), on verra quelque chose.

Je ne vois que la culasse. Allez, c'est décidé, je la redémonte et je la ramène au rectifieur.
JM tu as réussi à me décider car grâce à toi, j'ai repris les photos et elles m'interpellent.



Si je règle ce problème, il restera celui de l'entrée d'huile mais bon....
Thierry, pour les soupapes, j'ai évoqué le passage possible par les guides, mais par les conduits d'admission ou d'échappement, c'est pas possible, l'huile ne peut pas arriver par là, non ?

Sinon, c'est sûr, il y a fuite de gaz brûlés et entrée d'huile.
2 problèmes qui s'ils ne sont pas résolus n'empêcheront pas la bête de tourner mais c'est intéressant d'y réfléchir. Je pense avoir déjà pas mal évoqué de pistes dans mon message de ce matin mais je vous remercie d'y participer et d'essayer de m'aider.

Bernard, je vois ton message juste au moment d'envoyer. (je mets du temps pour écrire mes messages Wink ). Pour le serrage, je le fais en 3 fois, 2,5, 3,5 puis 5,5. C'est la méthode préconisée sur les MWM sur les Renault, même technologie que les Deutz.
Je sais que c'est important car il ne faut pas tasser le joint directement sur un des angles mais très progressivement.
Je vais réfléchir au rodage directement sur le cylindre mais avant j'aimerais la montrer au rectifieur.
Il peut sans doute être révélateur autant qu'un produit marquant d'un défaut de rectifiage.
Pour les tiges de soupapes, un joint se justifie pour des soupapes verticales car l'huile arrive par le haut, glisse sur les joints et ainsi elle est déportée du guide, je connais la technique.
Là, les soupapes étant horizontales, il restera toujours un espace entre le joint et le haut du guide correspondant à la course de la soupape et l'huile peut entrer par cet espace, mais j'ai évoqué aussi cette possibilité sans trop y croire.
Je me raccroche à ce que tu me dis au sujet du rodage des segments, surtout qu'il a surtout tourné au ralenti.
Oui, je vais essayer d' être patient, mais pas chiant (pas terrible celle-là)

Et quoiqu'il en soit , merci à toi aussi, ça nous permet d'échanger utilement.

A+ Jean


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

RE demontage farymann sur 1050D

Message  le mecanologue le Dim 20 Jan - 15:46

BONJOUR A TOUS

Jean 2.5 kg me parait déjà beaucoup pour un premier serrage ,sur les moteurs Deutz le premier serrage s effectue a la force du poignet le second a 2 kg et ensuite a la clé angulaire .Pour le joint de queue de soupape je suis pour en installer au moins un sur la soupape d admission du fait de la dépression causée par le cycle d admission et peut du aussi a un guide de soupape un peu usé
A+ BERNARD

le mecanologue

Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 61
Localisation : nievre chatillon en bazois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hostingpics.net/album/lemecanologue-47730.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage Farymann sur 1050D

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum