fans de motostandards
Bonjour vous pouvez vous enregistrer cela ne vous coute rien et l'admin sera content .
Bonne navigation dans nos rubriques , pensez a visiter la galerie , vous pourrez aussi la completer .
Merci aussi de renseigner votre profil c'est plus convivial de savoir qui est qui.( vous pouvez tricher sur votre age je m'en met bien 10 de plus moi

CORDIALEMENT A TOUS


TOUTE L'EQUIPE DE MODERATION
Thierry et ,Antoine .



Pour parer a des attaques incessantes nous ne validerons plus d'inscriptions si les profils ne sont pas rédigés et complets nous en sommes désolés mais nous avons constaté beaucoup d'incohérences. Pour les demandeurs en attentes merci de faire le nécessaire .
La modération

Réparation relevage hydraulique

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Mar 30 Oct - 12:09

Bonjour Jean,

Si l'écrou n'était pas serré, je pense que tu as raison, le réglage de la pression se fait peut-être directement par cette vis et non pas par des rondelles.
J'ai répondu en me basant sur les distributeurs que je connaissais mais là il se pourrait que ce soit un autre type et en final c'est toi qui vas tout m'apprendre sur ce modéle; merci Jean, quand je monterai le mien je n'aurai pas à faire des recherches Very Happy

A+
Régis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Mar 30 Oct - 18:04

Si je peux apporter quelque chose, ce sera avec grand plaisir.
Mais il va falloir attendre les essais et ce n'est pas encore d'actualité.... tant que le sujet sur "Et un 1050D, un" n'avance pas.
Bonne soirée, Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 13:28

Bonjour à tous,

Depuis mon dernier message (2 mois et quelque après, j’ai eu besoin de tout relire pour savoir où j’en étais), j’ai tout remonté sur le tracteur et ça fonctionne bien.
Le rota monte bien, pas brutalement et c’est très agréable. Je ferai une vidéo un peu plus tard. Mais, …. j’ai des fuites.
Maintenant vous savez tous que j’adore ça….

Je reprends où j’en étais resté :

Système déposé, sur l’établi, ça fonctionne bien mais avec le niveau d’huile recouvrant obligatoirement le filtre vertical dans le réservoir.
Se posait la question du réglage de la soupape de décharge : comment régler et à quelle pression ?

D’abord, j’ai refait toute la tuyauterie qui ne m’inspirait pas confiance.
Du réservoir à la pompe (départ) et du distributeur au réservoir (retour), il n’y a pas de pression : j’ai donc utilisé du tuyau de compresseur et des colliers qui se pincent.
Le tuyau transparent me permet de voir le liquide circuler et donc de voir s’il y a ou non des bulles dans le circuit.
Les colliers à pincer font « plus propre » que les serflex.
De la pompe au distributeur, je mets un tuyau de récup noté 125 bars et aussi des colliers à pincer.

Remontage sur la machine, essais et … le tuyau pompe-distrib …éclate !
Naturellement, la pompe continue de tourner et l’huile pulse. Le temps que je réagisse et que j’arrête le moteur, une belle flaque d’huile par terre !
Je vous imagine en train de vous bidonner, mais je ne vous raconte pas tout ça pour ça. Même si après tout autant en rire.
Je répare et remets l’ancien tuyau mais il était tellement dur que je l’ai un peu ramolli au décapeur thermique et j’ai remis des colliers à pincer.
Je remonte tout, essais et… mais oui, de nouveau de l’huile qui gicle partout car le serrage était insuffisant et le tuyau s’est déboîté.
Mordel de berde !!
Je prends cette fois un bout de tuyau de Karcher à 150 bars et je vais le faire sertir sur les banjos au garage proche, mais il n’ont pas les bagues nécessaires. Le gars me dit qu’avec 2 serflex sur chaque banjo ça doit tenir et que mon tuyau a l’air bon.
Au point où j’en suis et comme j’aime quand ça baigne dans l’huile, je remonte comme ça.




Echaudé par l’éclatement, je dévisse un peu le bouchon de la soupape de décharge pour baisser la pression d’utilisation et je réessaie.
A vide, c’est bon, le vérin s’allonge et se replie.
Mais avec le rota, ça ne va pas : il ne monte pas.
A ce moment, j’essaie de jouer sur la longueur des bras de levée, le point de fixation du vérin, les points de fixation sur le rota : rien !
Avec précautions je reviens au réglage de la soupape de décharge, je visse, je visse et je surveille en même temps la levée du rota et… l’éventuelle giclée d’huile (…)
Je me rends compte qu’après un certain degré de vissage, c’est moins bon. Donc que ce n’est pas la peine de visser à fond ! Là j’ai du mal à comprendre, car soit la pompe n'est pas assez forte, soit le vérin a des fuites internes, soit faut visser le réglage à fond, mais là....
Tant pis, j’arrête le moteur, je visse à fond, je redémarre, et … rien n’éclate ni se déboîte et quand j’actionne le levier du distrib, le rota se met à lever gaiement et apparemment sans effort.
Donc il faut ( chez moi) visser à fond le bouchon de la soupape et ça marche … bien !

Restent ces problèmes de fuite.
Je les ai citées sur mon autre sujet mais la plus problématique est celle du vérin.


J’ai déjà démonté un vérin sur le chargeur d’un tracteur de mon frère. Avec une clé à griffes, j’ai pu dévisser un bouchon, sortir le piston et changer les 2 joints : torique sur le piston et spi à la sortie ( de mémoire).
Ici, je ne vois pas comment faire : rien n’est apparent.
J’essaierais bien d'enlever le joint de sortie, mais j’ai peur d’abîmer.

Vidange du circuit. Maintenant, je m'organise :


Dépose du vérin, pas de possibilités apparentes de dévisser quoique ce soit, mais après un bon grattage de la peinture, il me semble qu'il y a quelque chose à faire du côté de la flèche verte.


Ne serait-ce pas la jonction du corps du vérin et du bouchon ?
Qu'en pensez-vous ? J'essaie de dévisser avec la clé à griffes ?

Voilà où j'en suis.
Régis je ne sais pas si ça fait avancer ton schmilblick, mais j'ai fait ce que j'ai pu pour au moins mettre un peu d'humour dans mes propos.
Pfff! j'ai jamais tant écrit que depuis que je fréquente les forums! Chauds les poignets!

Prochaines actions : acheter une bonne durrrrite bien serrrrtie, rrréparrrer la fouite à la pompe et en attendant vos réponses, je crois que je vais préparer la clé à grrriffes.

A+ Jean

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 15:10

Bonjour Jean,

Et merci pour ce bon moment de détente Wink
Tu as vraiment des talents ..................d'écrivain humoristique Very Happy

Je devais remonter mon relevage hydraulique cette semaine mais je suis malheureusement encore cloué au chaud.

Mais rassures-toi pour l'huile je ne suis pas en retard : tu n'as jamais mis le pied sur le bord d'une gamelle d'huile de boite que tu viens juste de vidanger? le top affraid et en plus ces huiles ont une forte odeur bien particuliére Twisted Evil

Maintenant j'achéte l'absorbant en 10 kg !!!!!


Je pourrais t'en céder,c'est efficace lol!

Pour ton vérin, un possesseur de 1050 m'a récemment affirmé qu'il était bien vissé, alors je crois que tu peux prendre la clé à griffes, ce que tu as déjà du faire je pense.

A+
Régis

PS : Il y a un tout hydraulique à vendre sur LBC !
Arrow Arrow Arrow




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  romeo le Jeu 10 Jan - 15:41

Bonjour

tache d'huile fraîche sur une dalle de ciment, mettre du ciment en poudre Very Happy

romeo

Messages : 2053
Date d'inscription : 03/01/2011
Age : 56
Localisation : Auvergne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Papynano le Jeu 10 Jan - 16:47

Bonjour
Je n'ai jamais trouvé de bouchon vissé sur ses petits vérins le mien avait une fuite également je l'ai coupé en bas et ressoudé ensuite.

Papynano

Messages : 118
Date d'inscription : 19/11/2011
Localisation : Savoie entre lac et montagnes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 16:52

Bonsoir.

L'histoire de Jean, si amusante pour nous ( Moins pour lui! ) me rappelle une démonstration de fourche hydraulique dans un élevage avicole.

En plein travail, une durit explose avec les conséquences qui vont avec. Coup de chance, le client est appelé au téléphone juste à ce moment, ( Il n'y avait pas de portable à cette époque! ), je fonce au fourgon, coupe l'extrémité malade de la durit, mets 2 serflex et refais le niveau d'huile. Essais: ça marche. Le client revient et la démonstration reprend... Il n'a rien vu et je suis reparti avec la commande du 1050 D et de la fourche.

La seule qui a vu, c'est Mamie Gigi: je ne vous décris pas l'état du costume sous les bleus de mécano!... De bons souvenirs!...

Cdt. farao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 18:07

Salut Quirit

comment est fait le bas de ton vérin ?, gratte d'un bout à l'autre ....

a+
Dom


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 18:09

Il faut battre le fer quand il est chaud : cet après-midi, j'ai frappé à une meilleure porte et j'ai maintenant une belle durite garantie jusqu'à 400 bar et bien sertie :


J'ai aussi démonté le bouchon du réglage de soupape ou clapet ( on l'a appelé comme ça au début)
Voici une photo des différentes parties avec au fond la durite :


A, c'est le bouchon, B c'est la pièce qui est à l'intérieur et qui contient le clapet ou soupape. C, c'est le joint sur lequel appuie le bouchon quand il est vissé à fond.
Ce joint devait être de section ronde au départ mais il est devenu très dur et a pris la forme conique de la pièce B d'un côté et plate du côté du bouchon et plat sur l'extérieur car il appuie sur l'intérieur du conduit.

Le voici en plus gros plan :


Je vais le remplacer par un joint torique normal, je vous dirai plus tard la dimension qui va bien.

Je ne connaissais pas l'astuce du ciment sur l'huile, mais je savais qu'il existe des produits absorbants mais comme j'ai pas mal de sciure , ça va bien aussi.
En ce moment je suis en train de fabriquer des Kaplas et j'ai souvent un peu de sciage en cours.


Au sujet du vérin, j'ai essayé sans clé à griffes mais en coinçant le supposé bouchon dans l'étau et une barre dans le trou de l'autre bout, mais je n'ai pas insisté.
Je suis sceptique quant au fait qu'il y a un bouchon et comme les avis divergent,... pale

Le joint en haut n'est sans doute qu'un cache-poussière et le joint intérieur ne peut se changer qu'en ouvrant, non ?
J'ai été con, j'aurais dû laisser le vérin en position "étendu" avec le rota accroché pour voir s'il y avait une chute de pression. Trop tard, Gaspard.

Michel, si tu avais mis le costard sur le bleu, peut-être que l'huile n'aurait pas traversé Razz Razz
Salorie d'huile !!
Et bon rétablissement à toi, Régis.

Dernière seconde : Dom, oui j'ai gratté tout le long : rien en bas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 20:01

Bonjour à tous,
Merci pour ce super boulot de documentation, je vois ce qui m'attend quand je vais me pencher sur le sujet...
Je prévois dans un premier temps une vidange/rinçage du circuit et remplacement par de l'huile neuve (10W)
Je n'ouvrirai le distributeur et la pompe que si ça ne marche pas. Les symptomes pour l'instant c'est un relevage capricieux, il faut manoeuvrer plusieurs fois le distributeur pour remonter la charue. La bonne nouvelle c'est qu'elle reste en position haute même après arrêt moteur (relevé 1 nuit sans redescendre).
Je pense donc ne rien faire sur le vérin. Je regarderai malgré tout si on devine une possibilité de l'ouvrir.
Je m'occupe en 1er des freins puis du démontage du démarreur pour voir l'état de la couronne du volant moteur :
je vous tiendrai au courant Shocked
J'ai monté un coupe circuit pour ne pas avoir à débrancher la batterie quand il est remisé. Il y avait un trou dans le tableau de bord : il est passé pile poil !

Bonne soirée à tous,

Jean-Louis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Réparation relevage hydraulique

Message  le mecanologue le Jeu 10 Jan - 20:17

Bonjour a tous ,bonjour JEAN

Je vois que ce vérin cause quelques soucis a notre ami.Sur ce que je vois du vérin la tige est d un diamètre important par rapport au fut ,ce qui me fait dire qu il n y a pas de piston sur cette tige .Il faut déposer le raccord d entrée et par le trou lorsque la tige est rentrée on doit apercevoir un jonc qu il faut faire glisser avec un tournevis .Ensuite sortir la tige pour remplacer les joints
Bon courage

BERNARD

le mecanologue

Messages : 89
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 61
Localisation : nievre chatillon en bazois

Voir le profil de l'utilisateur http://www.hostingpics.net/album/lemecanologue-47730.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Jeu 10 Jan - 20:49

Bonsoir Bernard,

Si tu as raison, comme c'est probable, je me souviens maintenant que ce type de vérin était monté sur des pick-up de moissonneuses et botteleuses je crois, et que les mécanos préféraient les tronçonner et les ressouder plutôt que d'essayer de retirer le jonc !

Jean, entraînes toi, le vérin de mon 2600 fuit et si Bernard et Papynano ont raison affraid

A+
Régis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 8:05

Bonjour,

Bernard, merci pour tes renseignements et tes encouragements, mais là, je suis un peu paumé !

Quand tu dis qu'il n'y a pas de piston sur la tige, ça veut dire qu'elle est tout le long du même diamètre et sert de piston et que le ou les joints sont dans une gorge sur cette tige ?
J'ai toujours pensé ça et celui que j'ai démonté, de mémoire était comme ça.

Et dans le cas d'un piston sur la tige, ça voudrait dire que sur une petite partie de la tige il y a une augmentation du diamètre et que c'est sur cette partie qu'on trouve le ou les joints ?
Est-ce que ça change quelque chose au fait qu'il y ait ou non un bouchon ?

Là où je suis hésitant, c'est au sujet de l'accès : il est en bas et le jonc dont tu parles doit servir de butée pour limiter la course. (Dis moi si je me trompe)
Si on fait glisser le jonc sur la tige, c'est pour pouvoir la sortir complètement.
Dans ce cas, le jonc va sauter et je pourrai le récupérer quand la tige sera sortie, mais pour le remettre en place ?
J'ai peur de me trouver coincé à ce stade de l'opération.

Tronçonner et ressouder comme disent Papynano : oui, mais faut pas rater la soudure et ça va chauffer !
Le joint neuf risque de souffrir même en l'éloignant au maximum en sortant le plus possible la tige.

J'ai encore bien examiné le vérin et surtout la ligne que désigne la flèche verte : je n'arrive pas à savoir si c'est une trace de moulage ou un plan de joint car la jonction est vraiment parfaite.
Mais c'est vraiment curieux qu'elle soit à cet endroit.
Je vais refaire des photos et vous les soumettre.

Jean-Louis, si ton relevage ne redescend pas, c'est que le joint est bon et si tu n'as pas à y toucher, tant mieux.
Pour le problème que tu as, as-tu vérifié le niveau d'huile car ça ressemble fort à la présence d'air dans les tuyaux.
Pour l'huile, j'ai mis de la 15-40 car je n'ai pas trouvé de monograde. Crois-tu que ce soit nécessaire de la monograde ? A l'époque c'était conseillé car la multigrade ne devait pas exister.

A+ Jean

PS; Excuse-moi Jean-Noël, je viens seulement de m'apercevoir que j'écorchais ton pseudo.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Papynano le Ven 11 Jan - 8:21

Bonjour
Le joint se trouve sur le fut pas sur la tige il est dans une gorge la tige est lisse sur toute la longueur et du même diamètre seul le jonc en bas l'empêche de sortir.
La soudure ne chauffe pas le joint qui se trouve à l'opposé mais rien ne t'empêche de refroidir en cour de soudage tu fais deux cordons opposé de 2cms tu refroidi et tu fini de chaque cotés.
Il n'y a pas besoin de souder a coeur tu fais juste un trait de scie pour sortir le fond.
Je me rappelle pas si il y a un épaulement pour l'emboiter un peu dans le tube du fut.
Tu donne un coup de meule pour faire un chanfrein de quelques mm et tu soude, ensuite, un petit coup de meule pour araser la soudure juste pour faire joli et ça ne se voit plus.

Papynano

Messages : 118
Date d'inscription : 19/11/2011
Localisation : Savoie entre lac et montagnes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 9:30

Ok Papynano, je suis de plus en plus tenté par ta solution.
Précision : le joint, (si tu t'en souviens) est-il plutôt en bas, vers l'entrée ou en haut du fût ?

S'il est en haut il risque moins de souffrir de la chaleur mais il doit être moins évident à mettre en place, non?

Sinon, j'ai réfléchi à cette histoire de bouchon : on voit bien une marque (ma flèche verte)
Après examen minutieux à la loupe, bof !! pas concluant
J'ai donc pris la lime et le papier de verre et l'objectif macro et voilà le résultat:


La flèche montre le supposé plan de jonction mais on voit bien plus haut qu'il n'y a pas de bouchon.

Reste donc 2 solutions :
- enlever le petit joint du haut, mais le détruire et voir ce qu'il y a derrière
- ta solution Papynano

Pour Bernard, rien dans li p'tit trou tige repoussée :


Pour Dom, voici le bas du vérin : seulement une belle soudure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 11:06

je me suis assis dans mon fauteuil favori... j'y connais rien en verrin/pistons, donc j'ai une question con:
y'aurait pas moyen , une fois l'enveloppe coupée, de fabriquer un emboitement mâle/femelle, équipé d'un joint torique par ex,qui permettrait un futur démontage? je parle de l'idée, pas des moyens nécessaires bien sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 11:43

Salut Jean-Marc,

Bonne idée, mais faudrait concevoir plutôt un emboîtement femelle sur le fût ( soudure ?) et ensuite fileter les 2 parties.
Je crois que si on est capable de couper puis ressouder une fois , on doit pouvoir le faire une 2ème et ce serait moins compliqué.

A propos de fût, toi qui est amateur de bons mots, répète plusieurs fois le plus rapidement possible :
"6 fûts, 6 caisses, le doigt dans le trou du fût, la main entre les caisses" Laughing

Ce matin mon coiffeur m' a donné une adresse :
http://www.sahgev.fr/index.php?IdPage=1247494895

C'est à 30 bornes de chez moi, je vais les contacter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 13:27

perso j'aurai dis: " épi le coiffeur, il m'a donné un piston pour une adresse de vérins..." bon d'accord c'est capillotracté clown

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 14:31

Bonjour

Moi pour ton histoire de fuite, je dirais plutôt ça Razz

http://www.youtube.com/watch?v=m0VIIOBZRnk

A+

Dom

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Papynano le Ven 11 Jan - 15:17

Bonjour
Le joint et en haut du vérin tu as le cache poussière celui que tu voit et quelques mm en dessous le joint.La belle soudure que l'on voit en bas du vérin tu vise le milieu et tu scie tout autour de 5mm de profondeur quand tu as fait le tour avec ta clé à griffe tu essaie de tourner si il reste un peu de métal ça va lâcher et ensuite tu sort la tige le joint et le cache poussière sortiront sans problème.
Les vérins neufs sur le catalogue sont super mais à quel prix?
J'en revient toujours au même point à mon avis un vérin c'est trop faible il en faudrait deux un de chaque coté, ils forceraient moins et tout l'ensemble hydraulique s'en porterait mieux la pompe aussi fatiguerait moins et l'utilisation serait beaucoup plus souple.
Sur le mien j'ai mis un vérin de 50mm de diamètre actionné avec une pompe manuelle et on ne perd pas tellement de temps.Je vais refaire mon relevage dès que j'aurais trouvé les pièces nécessaires.Pour le moment j'ai bien des vérins mais ils sont trop gros je voudrais des doubles effets avec une pompe hydro-électrique, mais j’attends de trouver une bonne occase je veut pas que ça me coûte un bras.


Papynano

Messages : 118
Date d'inscription : 19/11/2011
Localisation : Savoie entre lac et montagnes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 15:28

Vous êtes Hans Hubert Vorm les gars !

Chez Sahgev, leur plus petit vérin un plus long (course 20cm au lieu de 15) et plus gros ( diamètre de la tige 30mm au lieu de 25) que celui d'origine, c'est 80€ HT .
Je peux donc jouer les apprentis réparateurs de vérin. J'ai une porte de sortie.
Je me souviens que tu nous avais déjà dit que tu trouvais le vérin trop petit, Papynano.
Là, ce serait donc mieux, surtout pour le volume intérieur.

Au sujet d'utiliser 2 vérins, j'ai trouvé que avec un seul ça allait pas mal et sans forcer ni aller trop vite.
Mettre un double effet, ce serait idéal, mais il faudrait changer le distributeur, non ?

Bien vu la technique de ne pas scier à fond, je ne crois pas que je n'y aurais pas pensé.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  philippe2877 le Ven 11 Jan - 17:34

bonsoir a tous ; tu peux mettre 2 verins en les alimantant ensemble avec un T X2 si tu mets en double effet
pour mettre en double effet il n est pas besoin de changer ton distributeur
il te faut des reducteurs pour fixer tes tuyaux
un reservoir consequant
et le tour est joué
Philippe

philippe2877

Messages : 911
Date d'inscription : 02/11/2011
Age : 54
Localisation : eure et loir Cloyes sur le loir

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 17:36

Mon pôv' Jean, y vont te pourrir ton post Twisted Evil

J'ai acheté mes vérins de relevage chez Ouest Hydraulique, de mémoire 150 € la paire + le port


Ce sont des simples effet et je reste persuadé qu'avec les rapports puissance/adhérence dont nous disposons des double effet ne nous seraient pas d'une grande utilité pour des travaux agricoles.

Pour Papynano, les vérins de cette taille que j'utilisais il y a quelques années (qui a dit beaucoup?) étaient souvent démontables et ressemblaient à ceux de la photo ci-dessus.
Ils possédaient souvent deux encoches fraisées en bout comme les miens et nous remplacions quelquefois les joints neufs pour des raisons particuliéres.



J'ai découvert les vérins que l'on appelait "soudés" un peu plus tard sur les machines agricoles.

Pour en revenir à ceux qui nous intéresse et particuliérement à celui de Jean (car je vais bientôt être confronté au même problème), je n'en ai jamais vu démonté et je n'ai jamais non plus trouvé de plan précis à ce sujet.

Donc Jean tu comprends mon impatience (technique) !!!!!!!!!! pale
Sinon je vais être obligé d'aller dans La Nièvre pour prendre des cours affraid


A+
Régis

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Papynano le Ven 11 Jan - 18:13

Bonsoir
Super la photo, voila c'est exactement le montage que je préconise et même en gardant la pompe et le distributeur d'origine je pense que ça relève suffisamment vite.
Il y en a qui disent que le montage d'origine est souple je trouve que non quand il fonctionnait mon relevage montait d'un coup surtout quand je labourait et que la terre collait à la charrue ça forçait et ça montait d'un coup, ça n'a pas duré longtemps car très vite ça n'a plu voulu fonctionné et j'ai du trouver une solution de rechange.

Papynano

Messages : 118
Date d'inscription : 19/11/2011
Localisation : Savoie entre lac et montagnes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 18:40

Bonsoir Papynano,
J'ai mis deux vérins pour éviter d'avoir un axe horizontal trop gros en diamétre mais aussi parce que j'avais peur d'avoir un relevage trop brutal avec un volume plus faible.
Pour l'instant j'utilise mon relevage avec une pompe manuelle, et j'espère que bientôt je pourrai vous dire comment çà se passe avec la pompe d'origine.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Invité le Ven 11 Jan - 18:42

Que de réponses, je ne suis plus...
Faut dire qu'on ne peut pas être à l'atelier et devant l'ordi.

Pendant que vous pianotiez sur le clavier, je me suis dit "Osez Joséphine!!"

Et c'est parti : pas de blabla, des résultats (en photos) :









Bon allez un peu de blabla quand même, je suis sûr que vous aimez ça :

Papynano, je te dois une fière chandelle car j'ai bien suivi tes conseils : scier ( ou plutôt tronçonner, mais j'avais commencé à la scie) sur 5mm puis prendre la clé à griffes.
En fait, j'ai fixé le fût dans l'étau et j'ai tourné par l'oeilleton du bas.
Là quelle ne fut pas ma surprise de constater un emboîtement (coucou Mtb : t'avais eu une bonne idée)
J'ai même tronçonné à peine trop : j'ai un peu attaqué la partie mâle de l'emboîtement.
Une fière chandelle donc car si j'avais tronçonné comme un bourrin, je vous laisse imaginer les dégâts !

On voit bien le jonc d'arrêt sur la tige, les 2 joints en place puis sortis.
La soudure ne devrait pas poser de problème et pour les joints :
- celui de l'intérieur du fût ressemble à un joint spi mais sans âme métallique.
Dimensions ext : 33mm, int : 25mm épaisseur 5,5mm
- le pare-poussière est un joint racleur classique de mêmes dimensions que l'autre 33x25 mais 3,5mm d'épaisseur en contact avant le biais.
Je vais commencer par aller voir sur 123roulement.

Régis, ta patience est récompensée et beaux tes vérins avec un prix correct.

Papynano encore merci.
Pour l'action brutale du vérin, je crois qu'il n'y a que moi qui dit que c'est souple, mais c'est un constat fait à l'arrêt, pas en conditions de travail, avec un rota plus lourd que la charrue et un vérin fatigué.
Peut-être que quand il sera réparé ça va tout changer.
Je respecte ta position et je suis prêt à changer la mienne.
Le cas échéant, effectivement, je réfléchirai à l'installation de 2 vérins. A ce moment-là, il faudra trouver les 2 mêmes.
D'occas, on trouve surtout des trop longs et encore faut-il qu'ils soient en bon état et qu'ils y restent assez longtemps et en neuf, ça fait une certaine somme.

Bonne soirée, Jean qui Smile



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réparation relevage hydraulique

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 14:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum